A quel logement le conjoint survivant a-t-il droit ?

Le Code civil permet à l’époux survivant d’habiter toute sa vie durant dans le logement qu’il occupait avec son époux défunt, au moment du décès, ainsi que de bénéficier d’un droit d’usage sur le mobilier le garnissant.

Cependant, la Cour de cassation rappelle dans une décision du 25 septembre 2013 que le droit d’habitation du conjoint survivant reste limité au seul logement qu’il occupait à titre d’habitation principale avec le défunt à l’époque de son décès (studio à l’étage occupé par la fille du défunt).

Cette entrée a été publiée dans Succession, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.